Si vous êtes une adepte de la petite culotte pour dormir, changez immédiatement vos habitudes nocturnes, elles pourraient vous causer pas mal d’ennuis !

Il vaut mieux dormir nue, en chemise de nuit ou encore avec un bas de pyjama ample mais surtout sans culotte et nous vous expliquons pourquoi…

.

.

Jean-Marc Bohbot andrologue et spécialiste des infections uro-génitales auteur de « Microbiotevaginal : la révolution rose » expose les risques que nous prenons lorsque nous dormons avec nos sous-vêtement…

.


1. Des irritations :

Le frottement répété du tissu peut engendrer des irritations sur les parties intimes, étant donné que l’on porte une culotte tout au long de la journée, il faut laisser respirer la peau la nuit venue…


.


2. Des mycoses :

Le fait de porter des sous vêtements pendant la période de sommeil va donc priver votre vulve d’air mais également retenir l’humidité et la chaleur corporelle favorisant ainsi la croissance et la prolifération des bactéries et champignons.

.


3. Des infections urinaires :

porter une culotte enferme tout le bas de votre intimité et peut donc favoriser la transition des germes provenant de l’intestin via la vessie ou l’anus et ainsi déclencher des cystites

.


En conclusion, que vous soyez sujette ou non aux petits tracas vulvaires il est impératif de la laisser respirer ! Découvrez vous pour dormir…

.

 

Propos recueillis lors d’une interview du Dr Bohbot par Madame Figaro



Laissez un commentaire plus bas, ou...

Continuez votre lecture

Suivant ➜



Comments

comments