Mihaela Noroc est une photographe roumaine qui a quitté son travail et a commencé une nouvelle vie. Il y a deux ans, elle a pris son sac à dos et sa caméra et a commencé à voyager autour du globe, photographiant des centaines de femmes au naturel entourées de leur culture.

Son projet s’intitule «L’Atlas de la beauté», qui traite de la diversité de notre planète à travers les portraits de femmes. Voyageant avec un budget très bas, elle a visité plus de 30 pays et s’est intégrée dans toutes sortes d’environnements.

Selon Noroc, « Maintenant, je peux dire que la beauté est partout, et ce n’est pas une question de cosmétiques ou de tailles mais plutôt d’être soi-même. »

« Les tendances mondiales nous font ressembler et nous comporter de la même manière, mais nous sommes tous beaux parce que nous sommes différents.

En fin de compte, la beauté est dans l’œil du spectateur, et le spectateur est toujours quelqu’un d’autre. « Le but de Noroc est de continuer à prendre des photos de femmes de chaque pays du monde, faisant de » L’Atlas de Beauté un mix des » sociétés diverses et une source d’inspiration pour les personnes qui tentent de rester authentiques.

Pensez-vous qu’elles représentent avec précision les femmes naturelles du monde?


1 Medellin, Colombie


.


2 San Francisco, États-Unis



.

3 Rio de Janeiro, Brésil


.


4 Shiraz, Iran


.

5 El Paico, Chili



.

6 forêt amazonienne


.


7 La Havane, Cuba

La suite à la page suivante


Laissez un commentaire plus bas, ou...

Continuez votre lecture

Suivant ➜



Comments

comments